Soundjata, l’enfant lion

   
 

https://www.youtube.com/watch?v=PsS...

https://www.youtube.com/watch?v=kbT...

L’histoire d’un roi infirme

Fils du roi Naré Maghan et de la femme buffle, Sougoulou , les jambes de Soundjata ne le portent pas :à douze ans, il se traîne par terre comme un animal…
Humilié quotidiennement par la première femme du roi Sassouma, un
jour pourtant, il prend son destin en main : il se lève sur ses jambes, et déracine un
baobab. Ses exploits sont ensuite nombreux.
Soundjata nous a laissé un texte d’un humanisme formidable : la Charte du Mandingue, déclaration des droits de l’homme, abolissant l’esclavage.

Une épopée mandingue

Racontée en marionnettes à fils kathputli, les marionnettes, gracieuses et élégantes, évoquent le corps africain.
Tissus et moulages inspirés par la statuaire africaine ont permis de concevoir des personnages hiératiques, d’une grande distinction avec des corps de danseurs.
Entre tragédie et comédie ces personnages livrent leurs états d’âme, leur petitesse et leur grandeur dans une épopée intemporelle et profondément humaine.

Musique et marionnettes

Entre tradition du griot et modernité du récit colporté aujourd’hui, elle emmène et porte l’intrigue, lui permettant de respirer et de créer des envolées.
Jahkasa la colore de reggae, Sory Diabate envoute en faisant parler son balafon. Chants, mélodies , danse et histoires se mêlent pour nous emmener au coeur de la grandeur africaine.

La Charte du Mande, premières déclaration des droits de l’homme.

Le spectacle s’achève par un extrait de La Charte du Mande, texte intemporel qui amène petits et grands au coeur de la sagesse africaine et humaine. Un message de paix et d’égalité dans les temps troubles de notre époque contemporaine.

Adaptation du texte de NT Niane et Dialiba Konate : Aurore Bodin.
Marionnettes et jeu : Aurore Bodin
Musique en alternance : Karim Sanou (Jahkasa et Sory Diabate).
Conseils sur la culture africaine : Etienne Féau (ancien conservateur du Musée des Arts d’Afrique et d’Océanie à Paris, et du Musée d’Angoulême, section Afrique).
Création lumière : Florent Sieurac
Régie Lumière : Kamille Fau
Décors et marionnettes : Aurore Bodin et Francesco Faa
Photos : Gaelle Tyczinski

remerciements à Samuel Bruyat pour ses modifications des décors,

Ateliers pédagogiques enfants :
La Compagnie propose plusieurs ateliers de fabrication de marionnettes s’inspirant de l’art africain pour les enfants ( nous contacter).

Ils nous ont fait confiance avec Soundjata : Le Musée d’Ethnographie de Genève, Festival Tam Tam (La Réunion), Festival Téni-Tedji (Bénin) et L’Institut Français de Lyon, Festival Lafibala (Chambéry),Le Trait d’Union à Neufchâteau, la Mairie d’Orly, le Festival de marionnettes de Sisteron, le Théâtre de l’Iris à Villeurbanne, le Service Culturel de la Mairie de L’Arbresle, le Pata’dôme à Irigny, le Festival Africa Fismes (Fismes), le Festival Les Temps Chauds (Ain), la MJC de Villeurbanne, Le Festival de Marionnettes de Biot, le Festival de Marionnettes de Castesagrat,le Faso Festival (Sampigny), le Festival Lafibala (Chambéry),le Trait d’Union à Neufchâteau, les collèges, écoles, centres sociaux, foyers de jeunes ou de SDF,comités d’entreprises, services culturels et mairies, collèges. ..

 
 

 
       
 

Téléchargement :
 Soundjata, l’enfant Lion
 Dossier pédagogique

   
       
 

Retour aux spectacles

 
       
   
Compagnie l'Oeil du Cyclope - 39, rue Georges Courteline - 69100 Villeurbanne
Tél. : 06 12 09 63 05 - courriel : cieoeilducyclope@gmail.com
  Mention légales - Création Naliad